news-details
Actualité

4ème congrès de L’UASEME

Titilo Nazaire, élu président

Le 4ème congrès de l’Union ouest africaine des syndicats de l’énergie, des mines et de l’eau (UASEME) a pris fin le 9 novembre 2019, au Centre des métiers de l’électricité (CME) de Bingerville. Ces assises ouvertes par le Directeur Général de la CIE, M. Ahmadou Bakayoko, ont porté à la tête de l’union, Titilo Nazaire, Secrétaire Général SY.N.A.CIE.

Outre le renouvellement des instances dirigeantes de l’UASEME, le congrès a planché durant ces deux jours sur le thème central : « L’UASEME, outil d’intégration et d’échanges face aux enjeux des ressources naturelles et risques de réformes institutionnelles ». A l’ouverture de cette rencontre sous-régionale, M. Ahmadou Bakayoko a félicité les syndicats pour leur compréhension des enjeux et des réalités actuelles des entreprise du secteur.  « Il est évident que parfois nous regardons dans des directions opposées, mais à la fin, nous sommes dans un même bateau. Il faut donc l’emmener à bon port. Je souhaite un dialogue gagnant-gagnant », a indiqué le DG avant d’ouvrir le 4è congrès, à l’issue duquel, Titilo Nazaire, Secrétaire Général du SY.N.A.CIE a été élu président de l’UASEME, pour les trois (3) prochaines années. Après avoir adressé ses remerciements à l’ensemble des participants, le nouveau président de l’UASEME a rassuré les congressistes qu’il placera l’humain et la formation au centre de ses actions. Car, pour lui, « la personne humaine est la plus précieuse des richesses ».  

Faut-il le rappeler, ces assises ont réuni 22 organisations syndicales membres et partenaires de l’Union venus du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, du Mali, du Niger, du Sénégal, du Togo et de la France. Étaient ainsi présents une cinquantaine de participants venu des pays sus-cités en plus des congressistes locaux.   

Vous pouvez partager cette publication!

Autres articles