news-details
Contributions

Mme Aniela Vé Kouakou, CEO AGILOYA Afrique

Préparer son projet professionnel

Travailler, Quésaco ?

«Ce n'est pas les choses que nous avons faites pendant notre vie que nous regrettons sur notre lit de mort. Ce sont les choses que nous n'avons pas faites. Trouvez votre passion et suivez-là  », nous disait Randolph Frederick Pausch dit Randy Pausch, Professeur d'informatique américain, spécialiste de l'interface homme-machine et des mondes virtuels. Lorsque nous avons la sensation de passer la majeure partie de notre temps au travail, que le volume de travail se densifie quand bien même que le fait de travailler pour la plupart d’entre nous est une absolue nécessité. Que lorsqu’il est subit les effets de ce dernier sont très mauvais sur notre santé mentale et physique… Face à cela ne serait-il donc pas judicieux et bénéfique pour nous d’étudier les possibilités de nous y consacrer avec joie et enthousiasme ? Est-ce possible ? Comment y arriver ? Par quoi commencer ? Le triste constat que font les professionnels des RH est que peu de candidats préparent véritablement leur projet professionnel. J’ai personnellement fait le constat en m’adressant un jour à une population de jeunes, futurs chercheurs d’emplois… Dans une salle pleine d’environ 100 personnes, seules 3 personnes ont levé la main lorsque j’ai posé la question : « Avez-vous un projet professionnel ? » Interloquée…J’ai posé par la suite  une autre question «  quels sont ceux qui pourraient définir ce qu’est un projet professionnel ? » Pourquoi un projet professionnel ? Ainsi, préparer son projet professionnel ou ses projets professionnels (l’être humain peut en avoir plusieurs tout au long de sa vie) permet plusieurs choses à la fois. Cela permet avant tout de prendre conscience de la valeur de votre parcours et de vos expériences réalisées. Cela vous permet de bien identifier toutes vos compétences, votre expertise et votre savoir être que vous avez dû oublier. Cela vous permet de savoir ce que vous voulez faire et dans quel type d’environnement vous voulez et pouvez évoluer. Cela vous permet d’engager et orienter votre recherche autour d’un objectif clair et précis. En le mettant en place, vous pourrez mieux parler de vous et de votre valeur professionnelle aux recruteurs, à votre futur employeur. Vous pourrez aussi vous « vendre » mieux dans le cadre d’un entretien de recrutement, d’évaluation, vous pourrez parler de vous avec fidélité et authenticité. Vous  pourrez facilement mettre en  lumière votre valeur ajoutée pour le contexte donné. Tous ces apports sont riches et donnent envie me diriez-vous mais reste la question du comment ? Je fais le Bilan ! Faire le bilan, c’est répondre à la question : Que savez-vous faire et comment vous décririez-vous ? Pour répondre à cette question, vous pouvez commencer par lister vos connaissances : vous pouvez reprendre par exemple point par point le programme de votre dernière formation. Vous verrez que vous allez être étonné par tout ce que vous savez ! Ensuite, vous pouvez recenser vos expériences professionnelles, les stages, les jobs étudiants… et les acquis que vous avez pu en tirer. N'oubliez pas de lister vos activités "extrascolaires" : sport, informatique, bénévolat et autres…Vous avez aussi beaucoup appris pendant ces expériences de vie qui certainement, vous ont apporté ! Faites le bilan de vos points forts et de vos axes de développement ? Vous connaissez-vous assez ? Pouvez-vous lister avec précision et exactitude vos qualités ? Vos défauts ? Ceux que votre entourage mentionne à juste titre  ? Que vous demande-t-on d’améliorer en général? Enfin, très important, quelles sont vos valeurs personnelles ? Celles dans lesquelles vous vous identifié et qui sont spontanées ? Par exemple : la justice, la famille, la réussite professionnelle, la créativité, la liberté, l'esprit d'équipe, l'argent, la sécurité, la stabilité, l'aventure… Une fois listées, il serait amusant et intéressant d’identifier des structures qui partagent ces valeurs et donc avec lesquelles vous seriez totalement en phase. J’établis un projet concret ! Pour établir un projet qui est concret, il faut pouvoir répondre à la question… Que voulez-vous faire ? Vous pouvez commencer par réfléchir aux types d’emploi pour lesquels vous pourriez postuler. Le CEDIP (Centre d'Evaluation de Documentation et d'Innovation Pédagogiques) définit l’emploi type comme les contenus d’activité d’un ensemble de postes de travail similaires et aux caractéristiques suffisamment homogènes pour être en théorie occupés par un même individu. L’emploi-type détaille les missions, les activités (et parfois les tâches) communes à cet ensemble de postes, qui possèdent souvent des appellations proches dans les différents services. Intéressez-vous ensuite aux secteurs d’activité qui existent et demandez-vous où vous souhaiteriez exercer votre métier ? Posez-vous la question de savoir quel est le niveau de responsabilité qui vous attire ? Si vous êtes d’une nature à vouloir travailler seul ou en équipe et pour quelles raisons ? Êtes-vous de ceux qui veulent être leur propre patron ? Créer votre entreprise est une aventure qui vous tente particulièrement ? Quelle rémunération vous satisferait ? Estelle adaptée à l’environnement de travail que vous visez ? Est-elle en phase avec vos compétences ? Avec le marché ? Je réfléchis au contexte Ce principe répond à la  question Où avez vous envie de travailler ? Interrogez-vous sur le type d'entreprise : une grande entreprise ou une PME ? Dans le secteur public ou le secteur privé ? Etes vous sûr de bien faire la différence entre ces deux environnements et d’en connaitre les spécificités ? Retrouver une forte culture d'entreprise ou encore avoir la possibilité d'évoluer en interne, sont-ils importants pour vous ? Comment définir cette culture d’entreprise que vous aimeriez retrouver ? La question de l’endroit géographique et de l’environnement est-elle aussi légitime et importante  ? Toutes les personnes n’évoluent pas de la même façon compte tenu de l’environnement et du cadre tout au tour. Dans une grande ville ? Une ville moyenne, à la campagne ? Osez-vous poser cette question ! Vient ensuite le fait de pouvoir envisager une mobilité…Êtes-vous disposé à quitter votre ville ou votre région pour obtenir un emploi ? Enfin, le secteur d'activité que vous avez visé plus haut est-il porteur ? Quelles sont vos sources d’informations  ? Sont-elles sérieuses et traduisent-elles la réalité  ?  Ce secteur va-t-il évoluer  ? Quelles en sont les contraintes ? Comporte-t-il des changements technologiques ? Etudier les problématiques en présence est important, évoluer avec son temps aussi ! Ne négligez aucun aspect. Je mets en place des actions concrètes Après avoir fait le bilan, établi un projet concret, réfléchi au contexte, il est temps de passer à l’action  ! Pour cela, Quels moyens vous donnez-vous pour réussir ? Faites le point sur les outils à mettre en place  que sont le CV, la lettre de motivation, les inscriptions sur des sites web d'offres d'emploi, etc. Vous pouvez maintenant lister les entreprises qui vous intéressent, regarder leur site web, consulter leurs offres d’emploi et/ou leur envoyer une candidature spontanée. Avant cela, bien vous assurer qu’elles rassemblent les critères que vous recherchez et qui vous correspondent ! Ne vous contentez pas des sites entreprises, planifiez des visites dans les salons et forums de recrutement, allez à la rencontre de ces entreprises que vous ciblez !  Rien de mieux qu’une rencontre en vrai ! Informez votre réseau de votre recherche d'emploi (réseau personnel, réseau étudiant/professionnel). Ne l’oubliez pas… Le réseau est puissant ! Contactez les organismes qui peuvent vous aider : mission locale, association de parrainage, etc. Ces organismes font quelque part parti d’un réseau ! Lisez la presse professionnelle et suivez les sites web spécialisés dans le secteur que vous visez. En synthèse, pour élaborer un projet professionnel qui tient, il faut deux choses : Ne pas s’oublier! Un Projet qui tient compte de vous, de votre personnalité, de vos préférences comportementales, de votre essence. Recenser les potentialités. N’oubliez pas que vous êtes un ensemble de compétences, de qualités et d’expériences. Se projeter dans l’avenir et libérer ses émotions Ne pas avoir d’a priori! Car il n’existe pas de sot métier. Etre ouvert au marché de l’emploi, faire preuve de curiosité professionnelle et suivre les sites web spécialisés dans le secteur que vous visez. Vous voici prêt à élaborer votre projet professionnel, à vos marques  ? Prêt  ? Partez ! 


Vous pouvez partager cette publication!

Autres articles