news-details
Edito

AU-DELÀ DES TECHNIQUES MANAGÉRIALES, L’ART DE LA GESTION DES HOMMES

Qu’est-ce-qui caractérise, à première vue, le manager? Cette question centrale renvoie à son tour à une panoplie d’interrogations : est-ce son savoir, son savoir-être, son savoir-faire, son savoir-faire faire ? Est-ce son aptitude à gérer les Hommes, sa capacité à les amener à se surpasser, à se reconvertir, se réinventer pour donner le meilleur d’eux-mêmes ?

Pour répondre le plus simplement possible, à cette série de questions, je dirai que ce qui définit le manager, “c’est sa capacité à faire face à chaque situation, armé non seulement d’un arsenal de techniques mais également d’un esprit d’ouverture et de dépassement qui permet une réaction authentique dans la gestion de ses collaborateurs. Les meilleurs managers transcendent les techniques, ayant acquis de nombreuses techniques dans le développement de leur carrière, ils réussissent précisément en les dépassant et en excellant dans la gestion des Hommes “.

 Les techniques et méthodes managériales sont des sortes de panacées aux difficultés que rencontrent les Organisations. La vie de l’entreprise et du manager est émaillée d’épreuves liées à des facteurs endogènes et exogènes. La solidité des entreprises se mesure certes à leur capacité de résilience face aux chocs de toute nature comme nous l’a enseigné la crise de la Covid-19 mais également à la capacité du manager à fédérer les synergies et énergies de ses collaborateurs autour de la vision et des ambitions de l’entreprise.

Pour arriver à un certain stade de perfection ou d’efficacité dans la gestion des Hommes, il y a une voie à suivre : la formation et l’accompagnement.

 En effet, les jeunes entrepreneurs et managers ont grandement besoin des plus expérimentés pour les aider à atteindre un certain degré de maturité dans la gestion de leurs collaborateurs. Les managers les plus aguerris que nous appelons affectueusement « nos aînés » doivent, pour ce faire, proposer dans un élan de solidarité nationale, de mettre leur expérience au service de la jeunesse entreprenante, à travers des programmes de mentorat, de coaching voire même de supervision.

Comme le dit un proverbe centrafricain : « Pour qu’un enfant grandisse, il faut tout un village »

Les anciens, les aînés qui ont l’expérience et la maîtrise de l’art de la gestion des Hommes doivent accompagner les plus jeunes à trouver leur voie. La dimension humaine est au centre de l’art managérial, les techniques managériales ne sont que des adjuvants pour la performance globale des entreprises.

Ces entreprises, suivant leurs objectifs de développement pérenne et leurs besoins impérieux d’innovation – car pour perdurer dans le temps elles doivent être capables d’innover et de se réinventer – peuvent avoir recours à diverses techniques et méthodes managériales qui vont des plus simples aux plus sophistiquées. Ainsi, si certaines peuvent miser sur la communication au sein d’un groupe afin de privilégier les relations interpersonnelles, d’autres peuvent se focaliser sur les approches participatives invitant à la prise de responsabilité collective des collaborateurs.

L’expérience montre que rien ne garantit que telle ou telle technique est seule à même de conduire au succès recherché. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’au-delà des techniques managériales, se positionne le leadership dynamique et visionnaire du manager acquis suite à de longues années d’expériences dans la gestion des Hommes et des Organisations.

Au final, si une chose est de disposer d’un ensemble de techniques managériales comme une palette d’outils stratégiques et opérationnels, une autre encore plus déterminante est d’avoir aux commandes d’une entreprise, un manager aux aptitudes et pratiques professionnelles dédiées qui, sans avoir la maîtrise de tout, sait tout de même faire progresser ses collaborateurs.

Bonne lecture !

Vous pouvez partager cette publication!

Autres articles
whatsapp