news-details
L'interview

M. Laurent ZEI, Directeur de CIDEC INTERNATIONAL, initiateur de l’Executive DBA Abidjan

“ L’executive DBA s’inscrit dans une perspective de développement de carrière professionnelle ” 

Dans un contexte international marqué par la recherche des talents dans les entreprises et le culte de la performance professionnelle, les cadres  dirigeants et  managers ne peuvent rester en marge d’excellents programmes de formation comme l’Executive DBA. Laurent ZEI rappelle ainsi dans cet entretien, les enjeux de cette formation.
RH Mag : Quel est la spécificité de ce doctorat ?
Laurent ZEI : L’Executive DBA est un doctorat professionnel fortement ancré au monde des affaires et qui s’inscrit dans une perspective développement de carrière. La thèse a une orientation managériale et plus pragmatique. Ce sont des praticiens qui s’appuient sur leurs expériences pour faire de la recherche afin de rédiger et soutenir une thèse dont le thème porte sur une problématique de leur entreprise ou autre organisation.
Quelle est la raison de la délocalisation de ce diplôme ici en Côte d’Ivoire ? Les cadres ivoiriens souhaitant faire ce genre de formations de haut niveau qui n’existent pas en Côte d’Ivoire en effectuant des déplacements et des séjours très coûteux en France  ou en Angleterre par exemple. Parti de ce constat, je me suis dit pourquoi ne pas organiser ces formations ici en Côte d’Ivoire et faire venir des professeurs hautement qualifiés  de ces pays pour dispenser des cours à Abidjan. Cela reviendrait moins cher par apprenant. En plus les cadres ne s’absentent pas de leurs lieux de travail.   Quels sont les avantages de ces formations ou diplômes ? La formation à l’Executive DBA permet aux cadres de devenir de véritables experts dans  leurs domaines de recherche. Le diplômé d’un Executive DBA peut accéder à des postes de plus haut niveau en entreprise ou dans les institutions internationales. Cette formation constitue une véritable source de création de valeur pour les entreprises. Aujourd’hui, certains grands groupes  privilégient le recrutement des cadres hautement qualifiés,  titulaires d’un PhD ou autres s équivalents. 
Quel est le profil des enseignants ? Les enseignants qui animent les séminaires font partie du Conseil Scientifique de l’ASM Paris qui comprend une trentaine de professeurs hautement qualifiés,  provenant de plusieurs universités du monde (France, Italie, Canad, Chine  Afrique, Etats-Unis,…) qui sont auteurs de nombreux ouvrages en Management et pour la plupart des consultants dans des entreprises et autres institutions. 
Comment sont organisées les formations ? Les séminaires de formations sont organisés à Abidjan, et les enseignants viennent de Paris pour donner les formations sous forme de séminaires. Lorsque le doctorant finit de rédiger sa thèse ici, il se rend à Paris pour une soutenance publique. Il faut noter qu’en plus des séminaires, il y a des suivis personnalisés faits par deux professeurs hautement qualifiés, un directeur de thèse qui fait partie du Conseil Scientifique l’ASM Paris et un professeur ivoirien agrégé et expérimenté en matière d’encadrement de la recherche.
En tant que Directeur du Centre International du Développement des Compétences, un appel à lancer... Quand on est cadre, à un moment donné il faut avoir l’ambition pour prendre de hauteur et aller plus loin dans sa carrière en faisant des études de plus haut niveau. Je leur lance un appel pour qu’ils viennent s’inscrire à ce programme de doctorat professionnel qui leur ouvrira d’autres portes plus importantes. 
                                                                                                                                         Propos recueillis par Adama Coulibaly

Vous pouvez partager cette publication!

Autres articles