news-details
Publi-reportage

10 nouveaux médiateurs professionnels reçoivent leurs parchemins

M

athieu Ekra est le nom

que porte la promotion

des nouveaux médiateurs

professionnels qui ont reçu 

le précieux sésame nécessaire pour

l’exercice du métier de médiateur

professionnel. Ce, devant parents, amis

et connaissances venus nombreux

pour ce moment solennel. Étaient

également présents à cette cérémonie,

d’illustres personnalités dont le premier

magistrat de la commune de Cocody,

Jean-Marc Yacé, qui, dans son propos,

a adressé ses chaleureuses félicitations

aux valeureux récipiendaires pour leur

abnégation au travail et leur volonté

d’être des pacificateurs sociaux. 

Formation

10 nouveaux médiateurs professionnels

reçoivent leurs parchemins

La famille des médiateurs professionnels de Côte d’ivoire s’est agrandie ! La troisième promotion de médiateurs professionnels de

Côte d’Ivoire a reçu ses écharpes le mercredi 10 avril dernier au cours d’une cérémonie qui s’est tenue au Palm Club de Cocody. 

«  Sachez-vous porter à la hauteur des

missions qui sont les vôtres afin de

mériter la confiance, le respect et la

considération qui sont dûs à votre métier

de médiateur professionnel », leur a-t-il

prodigué comme conseils.

Pour Maître Yannick Daugaux-Kouassi,

Président de la Chambre professionnelle

de la médiation et de la négociation de

Côte d’ivoire, ces nouveaux médiateurs

ont choisi, comme un sacerdoce, de se

mettre au service de leurs concitoyens en

les aidant à abandonner la belligérance

et l’adversité pour emprunter le chemin

du règlement consensuel des conflits.

Et de lancer un appel à l’auditoire : 

« désormais, il faudra compter avec ces

nouveaux médiateurs comme vous le

faites avec ceux déjà en activité ».

L’autre fait marquant de cette cérémonie

a été la signature de partenariat entre

l’Ecole professionnelle de la médiation

et la négociation (EPMN) de Bordeau et

le Réseau ivoirien des gestionnaires des

ressources humaines de Côte d’Ivoire

(RIGRH), représentés respectivement

par Aïcha Sangaré, directrice de l’école

et Souleymane Soro, Président dudit

réseau. Ils étaient tous deux unanimes

sur le fait qu’il reviendrait aux GRH

la charge de promouvoir l’ingénierie

relationnelle dans les entreprises. 

46

RH Mag  N° 30 Mai - Juin 2019 

Arsène Diomandé

Vous pouvez partager cette publication!