news-details
Publi-reportage

Africallia Forum 2019

Grandes opportunités d’affaires pour les PME Ivoiriennes et africaines

La 6ème édition du forum ouest- africain de développement des entreprises dénommé Africallia s’est déroulée les 12, 13 et 14 juin 2019 à Abidjan-Côte d’Ivoire. Avec une vingtaine de pays représentés, 400 entreprises, 2 jours de rencontres B2B et 6 000 rendez-vous d’a aires, cette 1ère édition hors du territoire burkinabé, aura confirmé, son caractère régional et traduit sa volonté d’être la plus grande plateforme d’affaires de l’Afrique de l’Ouest. Se présentant comme un outil d’appui au développement des échanges économiques et commerciaux intra régionaux, à travers le développement de partenariats croisés entre entreprises africaines d’une part, et avec celles du reste du monde, d’autre part, l’Africallia 2019 a suscité un véritable intérêt des milieux d’affaires africains et européens.
Les échanges, bâtis autour du thème central du forum:«monnaie et intégration économique : enjeux pour le Secteur Privé en Afrique » ont permis, dans le cadre d’une réflexion collective entre experts et acteurs du secteur privé africain, de proposer des mécanismes, en vue de permettre aux entreprises africaines de mieux anticiper sur les changements en cours en Afrique et dans le monde. « Les recherches tendent à indiquer que l’utilisation d’une monnaie commune au sein d’une union ou zone annule le risque de change et les coûts de couverture contre ce risque. Elle agit donc comme une subvention aux échanges bilatéraux des pays qui l'ont adoptée, c'est- à-dire qu'elle intensifie l'intégration par le marché, par l’intensification commerciale, du moins au sein de l’union », a soutenu le ministre Souleymane Diarrassouba, Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, lors de son discours d’ouverture. Initiative de la Chambre de commerce et de l’industrie du Burkina Faso, Africallia 2019 a été piloté par sa consœur ivoirienne, la CCI-Côte d’Ivoire. C’est avant tout un concept basé sur la mise en relation d’affaires à travers des B-2-B afin de créer de nombreux partenariats et alliances entre les entreprises, et de faire d’elles des championnes d’Afrique de demain, capables de jouer leur rôle de moteur du développement des économies du continent.

Vous pouvez partager cette publication!