news-details
Regards croisés

« Reconnaître le mérite de nos pairs qui contribuent à la valorisation de la fonction RH »

Suite à l’engouement suscité par les RH Awards dans la communauté RH, la Commissaire générale, Eugénie Kassi Attia, dresse,

dans cette interview, le bilan de cette récompense et ses perspectives après trois éditions.

RH Mag : L’un des moments forts de

la 6

 édition des JNRH a été la grande

nuit des RH Awards. Comment vous est

venue l’idée d’organiser des Awards

pour les Directeurs des ressources

humaines en Côte d’Ivoire ?

ème

Eugénie Kassi Attia : Cette idée s’est

imposée à moi   au moment où nous

avons pris la décision, avec les membres

fondateurs du RIGRH, de passer la main

de la présidence du RIGRH à notre 

successeur.  Je pensais à tous ces amis,

ces confrères,  ces frères qui, pendant

toutes ces années, ont œuvré dans

l’anonymat et sous la forme du bénévolat

à promouvoir la fonction RH au sein des

organisations patronales, à œuvrer pour

positionner au sein de leur entreprise

la fonction RH au cœur de la stratégie

managériale.

Je m’en voudrais de ne pas les citer ce

jour  ! je pense particulièrement à Mme

Sanoussi Andrée, M. Laurent Tra Tiébi, 

M. Mar Mao, M. Dembélé Moussa, Mme

N’Drin Emma, Mme Myloyianis Aïcha,

Mme Houra Joséphine, M. Kotoklo Réné

Clément, M. Mobio Luc, Le Président Brou

Jean, Le doyen Diallo Houssein de la

CGECI et les Présidents N’Doumi Bernard

et Jean Kacou Diagou, ces derniers pour

leur soutien moral et financier.

Ils avaient du mérite et, parce que " le

mérite doit être reconnu ", j’ai pensé à

ce prix qui, pour nous, n’a de valeur que

dans la reconnaissance des pairs et celle

Vous pouvez partager cette publication!