Le jeu collectif : la clé du succès d’une entreprise

  • Auteur

  • Publié le

  • Catégorie

    ACTUALITE
  • Nbr vues

    389 fois

Fanta Traoré-Ginzburg, DG EMPOWER TALENTS & CARREERS

Nous ne parlons pas assez de l’importance du travail en équipe au sein des entreprises. Et pourtant, tous les jours des hommes et des femmes qui ne se connaissent pas, qui n’ont pas le même vécu ou la même éducation doivent travailler ensemble pour atteindre des objectifs assignés par leur entreprise.

Tout comme on ne choisit pas sa famille, on ne choisit pas celui ou celle qui sera assis 9h sur le poste de travail d’à côté. Ainsi, le défi principal de la Gestion des ressources humaines en entreprise est de réussir à associer des personnes qui ne se connaissent pas et qui, pourtant, formeront des équipes performantes, unies par un esprit collectif. Or, le jeu collectif n’est pas un réflexe naturel.


Combien sont ceux qui disent aimer travailler en équipe mais qui collaborent véritablement avec les collègues ? Tous les jours le manque de travail en équipe, le manque d’esprit collectif causent des dysfonctionnements et des dommages tels que la perte d’énergie, la perte de temps, la perte d’argent… Et malgré cela, les directions d’entreprises, qui ont parfois tendance à nier leurs propres lacunes managériales, laissent pourrir les situations jusqu’à mettre en péril leur chiffre d’affaires. Pour pallier ce manque d’esprit collectif au sein de l’entreprise, il faut déjà identifier les obstacles.

Parmi les plus récurrents :

• la nature des personnalités. Qui sont les individus composant l’équipe et comment les réunir pour une même cause ?

• la méconnaissance des savoir-faire de ses collègues. Il faut faire connaître les compétences des uns et des autres.

• la réticence à partager les informations par crainte de perdre du pouvoir. 


4 astuces pour y remédier :

• Evaluer ses salariés pour les aider à dévoiler leurs personnalités.

• Mettre en place des réunions collectives (qui permettent à chacun de s’exprimer) et des suivis quotidiens informels.

• Faire en sorte que vos collaborateurs se connaissent, que les équipes se rencontrent. Cela peut se faire lors de formations, de déjeuners ou d’afterworks programmés à jours fixes.

• Communiquer la stratégie, la vision de l’entreprise. Très souvent, les employés ne comprennent pas la stratégie de leurs entreprises. Comment fédérer une équipe autour d’un projet sans susciter son adhésion ? 


La direction d’une entreprise devrait expliquer la vision et décliner des objectifs compris de tous. La réunion annuelle, un intranet interactif, ou encore le team building sont autant de moyens efficaces pour communiquer sa stratégie et créer la cohésion des équipes.

Il est aussi fondamental de mettre en place des critères d’évaluation collectifs, c’est-à-dire des indicateurs de performance collective pour encourager l’esprit d’équipe. Les bonus, les variables, les primes d’intéressement sont autant de moyens de valoriser l’effort collectif. 

Le jeu collectif n’est possible que grâce à une véritable implication de la direction dans la communication et cela suppose un entraînement poussé.

Là se trouve un magnifique parallèle avec les performances collectives dans le sport que nous évoquerons dans le prochain numéro. Restons fairplay !