Le Networking : Nécessité ou possibilité ?

  • Auteur

  • Publié le

  • Catégorie

    ACTUALITE
  • Nbr vues

    149 fois

Le dîner-conférence des Alumni de la MDE Business School, le jeudi 17 mars 2016, a été consacré au Networking. IRH Mag s’est intéressé à ce phénomène des temps modernes qui fait la part belle au relationnel.

« La question du Networking, nécessité ou possibilité ? » Telle était la problématique posée à cette rencontre restreinte aux Alumnis de la MDE Business school. Pour y répondre, M. Fahan Bamba, AMP 2012, Administrateur et Directeur général de Afrique Emergence & Investissements (AE&I). 


Définissant d’entrée le networking, le guest speaker a indiqué qu’il s’agit d’un mot anglais qui vient de network et qui signifie réseau dans la langue de Molière. « Le réseau c’est le carnet d’adresse, les contacts téléphoniques, les adresse e-mails, les connaissances y compris de ceux qu’on ne connait pas et de ceux qui ne nous connaissent pas. C’est une méthode transactionnelle basée sur la théorie des réseaux offrant des possibilités d'échanges ou de dons entre tiers ou professionnels ». De ce fait, a-t-il poursuivi, le réseautage consiste à rencontrer, échanger, avec de nouvelles personnes dans le but de nouer une relation sur le court, moyen ou long terme. Ces relations ne sont pas nécessairement professionnelles. Les amis, les collègues, en sont un aspect important.

M. Bamba a insisté sur le fait que le networking en offrant des possibilités est avant tout un moyen pour l’homme d'évoluer en société. « C'est important pour un employeur ou un partenaire de voir avec quelle aisance vous nouez des liens avec la société, comment vous vous exprimer et comment vous affrontez les difficultés », a-t-il fait remarquer. Mais ‘’networker’’ ne va pas sans investissement.

       S’investir dans le networking

 S’investir dans le network c’est donc investir dans son réseau. Cet investissement se fait en temps, en argent et en affection. « Vous pouvez avoir un excellent network (réseau) et avoir un mauvais networking (réseautage) si vous n’y investissez pas de votre temps, de votre argent et de votre affection », assure l’Administrateur de l’AE&I. selon lui, maitriser l’art de tirer profil de ses relations est aisé dans la mesure où il existe une diversité d’outils facilitant cet ‘’atout-business’’. « Pour faire du networking, il existe des méthodes traditionnelles : visiter, appeler, rencontrer, voyager, donner, offrir, inviter, s’investir (dans les associations, clubs, communautés…). Il y a aussi les réseaux sociaux : LinkedIn, Facebook, Twitter, Viber, Youtube, E-mail», affirme le guest Speaker, même si celui-ci regrette que  ces outils (surtout les réseaux sociaux)   soient davantage utilisés pour le divertissement que pour des actions de networking productif.

« A quoi bon avoir le numéro personnel d’Obama si vous ne l’appelez pas ou vous ne lui témoignez pas de l’affection par de petits gestes simples ? », s’est-il interrogé. Pour lui, quand on ne partage pas, on ne reçoit pas ! Pratiquer le networking devient alors une nécessité car il ouvre de nouvelles portes, étoffe le carnet d’adresse, donne du cachet à un profil et permet d’échanger entre personnes compétentes. « Le réseautage est indispensable pour notre travail, notre vie sociale, nos affaires, notre influence… Cet outil business est devenu incontournable, une nécessité sociale, économique, politique et culturelle dans lequel il faut investir», conclut-il.