Leadership et Bonne gouvernance - Les recommandations des experts

  • Auteur

  • Publié le

  • Catégorie

    INVITE
  • Nbr vues

    40 fois

Des invités de choix se sont retrouvés le vendredi 4 mai 2018 à l’occasion du 2ème Afterwork organisé par le cabinet Kaizène international, à son siège, à Marcory, pour échanger sur le thème : « Leadership et bonne gouvernance ».

L’intérêt du sujet a suscité l’engouement de nombreux invités à cette rencontre. Parmi eux, des chefs d’entreprises, des leaders d’opinion, des formateurs en techniques d’art oratoire, des cadres de l’administration publique et privée, des journalistes et étudiants venus apporter leur contribution au thème du jour qui est, à bien des égards, une clé « pour le développement harmonieux de la société ». Lynda Aphing-Kouassi, la Directrice de Kaizène international, entreprise spécialisée dans le renforcement des capacités des entités morales et physiques, trouve ce sujet bien à propos car, « les Africains attendent que les gouvernements fassent tout pour eux ».

D’ailleurs, insiste-t-elle, il est indispensable de « promouvoir la théorie du leadership et de sensibiliser les populations sur l’intérêt de développer la pensée positive et la quête du savoir. Le plus important, c’est de créer une pensée positive pour une Afrique meilleure demain. Et cela n’est possible qu’à travers un bon leadership et une bonne gouvernance ». Pour le panéliste Philippe Olivier Combey, Coach associé Masterresearch, « le leadership est d’abord un modèle qui met en avant certaines valeurs cardinales de la vie en société. Car un anti-valeur ne peut être un leader. Le leader se définit par sa capacité à mener des individus ou organisations pour atteindre des objectifs. Mais l’atteinte des objectifs ne doit pas être la seule idée du leader. Car une chose est d’attendre un objectif, une autre est de l’atteindre par des moyens sociaux en référence aux valeurs. Un bon gestionnaire peut être un leader, mais les deux qualités ne sont pas systématiquement liées ».

Il est soutenu dans cette idée par Ouattara Sanoussi, Administrateur à l’Assemblée nationale qui a révélé qu’un « politicien n’est pas nécessairement un leader tout comme un leader n’est pas forcément un politicien. Le leader se caractérise par la vision, la stratégie, la persuasion, la communication, la confiance et l’éthique ».

Autres article

AUTRES ARTICLES