Mme Azan, Directrice du Budget et du Contrôle de Gestion de la CIE : "CIE - Premium Technologie : un partenariat pour l’excellence".

  • Auteur

  • Publié le

  • Catégorie

    A L'ECOUTE
  • Nbr vues

    481 fois

A l’instar de toute institution recherchant l’amélioration de ses services, la CIE mise sur l’innovation depuis quelques années. En 2016, elle a réaffirmé cet engagement en faisant du logiciel Premys Logeb-Elab de la jeune entreprise ivoirienne Premium Technologie, un élément de son système de gestion. Nous sommes allés à la rencontre de la directrice du Budget et du Contrôle de Gestion, madame AZAN pour en savoir plus.

Quel rôle joue la Direction du Budget du Contrôle de Gestion au sein de la CIE, madame AZAN ? Tout d’abord, il faut savoir que la CIE repose sur une organisation polaire. Elle comprend donc cinq (05) pôles répartis en deux comme suit : Les pôles opérationnels comprenant le pôle  Production-Transport et Mouvement d’Energie       (PTME) et le pôle Distribution ;              Les pôles supports composés du pôle Relations       Sociales et Communication, du pôle Supply Chain         et Développement, et enfin, du pôle Gestion Finance et Patrimoine dont fait partie la Direction du Budget et        du Contrôle de Gestion.   Dans cette organisation, la Direction du Budget et du Contrôle de Gestion apporte une assistance transverse aux autres entités de la CIE, en leur allouant les ressources nécessaires à la réalisation de leurs objectifs opérationnels et financiers. Cela consiste plus précisément à : mettre à leur disposition les moyens nécessaires  à la réalisation de leurs activités quotidiennes ; veiller à la correcte utilisation des ressources allouées, en  mesurant systématiquement  les performances budgétaires et opérationnelles ;  réaliser un contrôle de gestion des opérations financières et opérationnelles  de la société ;  concevoir et proposer des outils de décision à la Direction Générale ;               rassurer la Direction Générale et les actionnaires sur la bonne marche de  l’entreprise.    Cela consiste plus précisément à :  mettre à leur disposition les moyens  nécessaires à la réalisation de leurs  activités quotidiennes ; veiller à la correcte utilisation des ressources allouées, en mesurant  systématiquement  les performances budgétaires et opérationnelles ;       

A l’instar de toute institution recherchant l’amélioration de ses services, la CIE mise sur l’innovation depuis quelques années. En 2016, elle a réaffirmé cet engagement en faisant du logiciel Premys Logeb-Elab de la jeune entreprise ivoirienne Premium Technologie, un élément de son système de gestion. Nous sommes allés à la rencontre de la directrice du Budget et du Contrôle de Gestion, madame AZAN pour en savoir plus.

1

En résumé, la Direction du Budget et du Contrôle de Gestion opère comme un véritable « business partner » des différentes entités de l’entreprise.

Mme Azan Directrice du Budget et du Contrôle de Gestion de la CIE.

CIE - Premium Technologie : un partenariat pour l’excellence 

Vous avez choisi le logiciel de gestion budgétaire Premys Logeb-Elab du groupe Premium Technologie suite à un appel d’offres. Pouvez-vous nous dire ce qui a motivé ce choix ?

En premier lieu, il convient de rappeler que l’un des principes managériaux de la CIE est la décentralisation. Chaque pôle est entièrement responsable de l’utilisation des ressources qui lui sont allouées. Ce principe est aussi valable pour la gestion budgétaire.

Ensuite, il faut comprendre que face à des enjeux et des objectifs (opérationnels et financiers) de plus en plus significatifs, d’importants moyens sont dégagés annuellement et mis à la disposition des directions.

Cette situation implique que des outils performants de gestion de budget soient mis à la disposition de chacune de ces directions, de sorte à pouvoir gérer au mieux les ressources distribuées.

Nous avons donc choisi le logiciel ‘’Premys Logeb-Elab’’ parce qu’il répondait à nos attentes. Ledit logiciel :

-apporte des fonctions complémentaires au dispositif informatique de gestion budgétaire déjà existant ;

-intègre un aspect numérique à une partie de ce processus important de l’entreprise avec la suppression de divers documents papiers, ce qui en soit représente déjà une source d’optimisation et une référence en matière de RSE.

Le logiciel apporte aussi des outils pertinents d’analyse de l’utilisation des budgets et offre la possibilité aux responsables des structures d’obtenir une situation, en temps réel, du niveau de consommation de leur budget, avant la réalisation d’engagements supplémentaires.

J’aimerais, en dernier lieu, ajouter que l’acquisition du logiciel Premys Logeb-Elab épouse parfaitement la volonté de la CIE d’être une entreprise de référence internationale, donc à la recherche de solutions innovantes et en quête d’une amélioration perpétuelle.

D’un point de vue purement technologique, pourquoi avoir opté pour ce logiciel ?

Comme je l’ai dit tantôt, nos motivations étaient d’obtenir un outil informatique performant et qui aurait l’avantage de ne pas bouleverser profondément les habitudes des responsables des structures. Nous étions aussi à la recherche d’un logiciel qui viendrait en complément des outils existants, qu’on aurait pu implémenter dans des délais acceptables et qui serait susceptible d’apporter immédiatement une véritable plus-value à nos utilisateurs.

A la clôture des comptes annuels de l’exercice 2016, je me réjouissais de constater qu’avec l’apport de cet outil essentiel, les budgets alloués de ladite année avaient été respectés. 

 Pourrait-on  affirmer que ce choix a  aussi été motivé par la volonté de la CIE de faire confiance et d’accompagner les jeunes entreprises ivoiriennes ?

Absolument ! Vous n’êtes pas sans ignorer que le dispositif de gouvernance de la CIE accorde une grande importance à la Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE).

Nous avons donc vocation à faire confiance aux jeunes entreprises ivoiriennes, soucieuses de la performance, de la qualité des produits et qui incarnent des valeurs essentielles telles que le travail.

Nous comptons d’ailleurs au sein de notre portefeuille de fournisseurs un nombre important de jeunes entreprises qui, par leur sérieux et leur abnégation, sont devenues des partenaires privilégiés de la CIE dans divers domaines.

Ensemble, nous contribuons modestement au développement de notre cher pays la Côte d’Ivoire et à l’avancée vers l’émergence qui devra être atteinte à l’horizon 2020.