news-details
Actualité

Le financement des formations FDFP au centre des débats

Trois (3) mois après avoir interrompu les formations en présentiel, l’Association des gestionnaires des ressources humaines de Yopougon (AGRH-Yop) a remis le couvert le vendredi 26 juin 2020 à son siège à Yopougon. C’est sur le thème « optimisation du financement du plan de formation FDFP » que les HR de Yopougon ont mené les discussions.

Pour le Président de l’AGRH-Yop, Djibril Camara, cette activité avait valeur de test : « nous avons senti le besoin de faire cette activité test pour relancer la machine tout en respectant les mesures barrières. Même au sommet de l’Etat, les efforts sont en train d’être fait pour relancer les activités, notamment avec la reprise des vols nationaux et internationaux ». Quant à l’objectif de l’activité, le premier responsable de l’AGRH-Yop a été on ne peut plus clair : « Beaucoup de DRH montent mal les plans de financement de formation. Les entreprises ne sont alors pas financées ou sous-financées au regard de leur cotisation à la taxe de la formation professionnelle et celle d’apprentissage. L’objectif était donc de leur permettre de mieux monter leur plan de formation pour bénéficier du meilleur financement possible de la part du FDFP ». Le speaker de ce RH Time 12, Noël Hossou, Directeur du Cabinet JN Consulting, a fait le même constat devant son auditoire avant de leur donner quelques astuces pour « bien financer leur formation et accompagner ainsi, dans de bonnes conditions, leurs collaborateurs ». « La première clef, pour les entreprises, est de contacter ce fonds. Nombreuses sont les entreprises qui cotisent mais qui ne sollicitent pas ce fonds, soit parce qu’elles n’y croient pas, soit parce qu’elles n’ont pas assez ou pas du tout d’informations sur les prérogatives de ce fonds. Ensuite, faire le meilleur choix en matière de thématiques en termes de besoin à exprimer au fonds. Ce fonds finance mieux les formations des métiers techniques que les formations des métiers tertiaires… et enfin, dans l'expression de leur besoin, les GRH sont également invités à pousser loin leur demande à travers de forts volumes horaires et le maximum de bénéficiaires à la formation », a-t-il conseillé. Rendez-vous a été pris pour fin juillet pour un autre RH Time en présentiel  

Vous pouvez partager cette publication!

Autres articles