Skip to content
Details
news-details

Dans sa mission de partager de bonnes pratiques en GRH, l’Amicale des gestionnaires des ressources humaines (AGRH) de Yopougon a organisé son 17èmeworkshop le samedi 1erfévrier 2020. Le thème au menu pour cette activité était « Gestion des ressources humaines, stratégie et leadership ».

Animé par César Alou, CEO du cabinet Czar international consulting, l’analyse de ce thème a révélé qu’une réflexion pertinente sur les ressources humaine porte sur les vertus et sur les moyens d’en tirer parti. « Elle consiste en la valorisation et à la mobilisation des ressources humaines, la fertilisation des réussites et des innovations, l’optimisation de l’emploi, des capacités financières et des moyens matériels, la saisie de toutes les occasions et de toute conjoncture favorable, avec la minimisation des coûts et l’économie des énergies. Quant aux contraintes et aux obstacles, on essaye de les aménager, de les contourner mais mieux encore, de les transformer en ressources », a-t-il savoir d’entrée.

C’est pourquoi, il est important aux yeux du conférencier de se poser les bonnes questions, notamment celles de savoir à« quel moment les ressources humaines interviennent dans la définition de la stratégie ;quels rôles peuvent-elles jouer ? Les relations ressources humaines-stratégie sont-elles liées à des pratiques idéales, les meilleures pratiques valables pour toutes les entreprises, ou faut-il considérer la situation de chaque entreprise de manière spécifique ? »César Alou confirmera alors à son auditoire, composé de professionnels RH, qu’accorder une place stratégique aux ressources humaines a des implications sur les différents aspects de la gestion et sur le rôle essentiel du responsable « personnel » comme leader. Ce dernier, poursuivra-t-il, peut aider l’entreprise à atteindre l’excellence et ce de quatre manières : « endevenant des partenaires des seniors et line managers dans l’application de la stratégie; en devenant des experts dans l’organisation du travail, en réduisant les coûts tout en maintenant la qualité ; en devenant le « champion » des employés en représentant leurs préoccupations et en augmentant leur contribution, leur engagement pour l’organisation et leur capacité à fournir des résultats et enfin en devenant un agent de changement permanent, concevant les processus et la culture permettant d’améliorer les capacités de l’organisation pour le changement ».

L’autre temps fort de cet énième workshop de l’AGRH a été la présentation du bilan de l’exercice 2018-2019. 

Vous pouvez partager ce post!

Voir aussi

Laisser un commentaire