Skip to content
Details
news-details

Qu’on soit en début de carrière où qu’on ait une longue expérience professionnelle, le développement personnel et la progression de carrière demeurent des objectifs constants. Évoluer et développer des compétences sont également des éléments qui permettent de retenir les talents, mais apportent également de la satisfaction au travailleur.

Les prochaines lignes sont destinées aux personnes qui sont dans des multinationales ou des petites et moyennes entreprises, qui ont le désir de bâtir une carrière et donner du sens à leurs journées de travail.

 Très souvent, nous entendons des travailleurs se plaindre du manque d’opportunités de formations et de développement de carrière. Pour certains, participer à de nombreuses formations n’a pas apporté les objectifs escomptés. Des formations qui deviennent routinières et qui ne contribuent pas efficacement à leurs objectifs professionnels.

Réussir sa carrière obéit à des principes qui s’accompagnent de certaines méthodes.

Principes de bases de l’élaboration du plan de carrière. Avoir un plan de carrière est comparable à un voyage dans lequel il faut avoir une destination précise et mettre en œuvre les moyens et outils disponibles pour les atteindre. La littérature en la matière est riche, pour identifier son but ou son « pourquoi » selon les termes de Simon Sinek.

Ci-dessous, nous vous proposons quatre principes de base à appliquer.

Principe de base n°1 : Être clair et précis sur son objectif de carrière. Ici, il s’agit de donner le titre de poste ou de fonction que l’on désire atteindre. Il faut être sans équivoque. Ne pas laisser de place à l’ambiguïté. Une destination mal inscrite dans notre GPS nous conduira définitivement loin du lieu où l’on souhaite prospérer.

Définir clairement, la taille de l’entreprise dans laquelle vous souhaitez exercer la fonction désirée. Le ou les types d’industries ou de secteur d’activité. L’étendue géographique de vos responsabilités. Et le plus important, le temps que vous vous donnez pour atteindre cet objectif.

Principe de base n°2 : déterminer le temps qu’il vous faut pour atteindre cet objectif. La notion de temps doit être considérée dans le court, moyen et long terme. Il convient de séquencer ses objectifs de 0-24 mois, de 25 à 36 mois et de 48 et + mois.

 Si aucune période n’est figée dans le marbre, le fait de décliner son objectif sur une période annuelle permet de toujours réviser son plan de développement et de le mettre à jour, en raison des changements réguliers qui interviennent dans le monde du travail (de nouvelles compétences, changements technologiques, changements économiques, etc.).

La projection dans le long terme, malgré les changements qui interviendront, permet de garder de la cohérence dans les objectifs annuels que nous nous fixons.

 Principes de base n°3 : Connaitre l’actualité de l’industrie et des opportunités disponibles au sein de notre entreprise.
Un plan de carrière et de développement personnel doit tenir compte de l’évolution de l’environnement professionnel dans lequel l’on désire prospérer. Lire des magazines spécialisés, participer à des réseaux de professionnels dans votre secteur d’activités, sont vivement conseillés.

Être également au parfum des activités qui ont cours dans votre entreprise, en dehors de votre fonction, est nécessaire. Cela vous donne de connaitre les challenges de votre entreprise et d’établir votre propre réseau au sein de votre entreprise. Les newsletters, les ‘‘Town halls’’ et autres activités ouvertes au personnel, sont des moyens pour vous informer et connaitre les opportunités de carrières qui peuvent s’offrir à vous.

 Principe de base n°4 : Appliquer le principe SMART* pour l’élaboration de votre plan de carrière.

Cet acronyme, résume bien les principes énoncés plus haut. Comme on le dit  : tout objectif doit être SMART. Votre objectif devra donc être :

SPÉCIFIQUE, être clair et précis sur les réalisations à atteindre ;

MESURABLE, le résultat devra être quantifiable et non abstrait ou sujet à une appréciation subjective ;

ACCESSIBLE/ATTEIGNABLE, votre objectif doit être à la fois atteignable et motivant. Il s’agit de s’assurer que les moyens mis en œuvre pour les atteindre sont disponibles. Nous insisterons sur la mise en œuvre de moyens éthiques ;

 RÉALISTE, l’objectif fixé doit être concret et réalisable. La connaissance de votre industrie et des opportunités au sein de votre entreprise vous aidera, certainement, à respecter ce critère ;

TEMPOREL, votre objectif devra être délimité dans le temps. Vous pouvez fixer des objectifs intermédiaires pour y arriver. Exemple dans 6 mois, j’aurais participé à une formation en anglais (TOEFL) avec une certification etc.

Élaborer vos plans de carrière et de développement selon la méthode 70/20/10.

Développée par les auteurs Michael Lombardo et Robert Eichinger, la méthode 70/20/10 est l’une des plus célèbres en matière de développement des compétences. Et cela, grâce à son efficacité avérée.

Elle prend en compte les principes suivants :

 70% de nos compétences sont acquises par l’expérience pratique des compétences. Ainsi, on apprend 70% de nos compétences par la pratique. On devient bon menuisier en manipulant le bois, un bon avocat dans les tribunaux et un bon comptable en faisant de réels états financiers.

Ensuite, 20% de l’apprentissage se fait dans différentes interventions sociales, tels que le coaching, le mentorat et les différentes interactions qu’on a avec des groupes professionnels, dans le cadre de nos activités.

 Nous reviendrons plus en détails sur ces interventions dans d’autres publications.

 Enfin, 10% de l’apprentissage se fait par les méthodes traditionnelles. Elles comprennent les formations de classe, séminaires, cours en ligne, lectures d’ouvrages professionnels etc.

Cette méthode appliquée au plan de carrière demande une adéquation entre la fonction qu’on occupe et les compétences à développer en l’exerçant (70%). Il faudra aussi identifier les coachs et/ou mentors qui pourront contribuer à la réalisation de ces objectifs (20%) et participer aux formations qui apporteront une compréhension théorique de notre métier (10%).

 Illustration d’un plan de carrière et d’un plan de développement.


Vous pouvez partager ce post!

Voir aussi

Laisser un commentaire