Skip to content
Details
news-details

Cette nouvelle catastrophe naturelle qu’est le COVID-19 n’a eu cesse de multiplier le nombre de victimes dans le monde et c’est au tour de l’Afrique d’en subir les effets. En effet, la pandémie peut mettre en péril toute une population mais encore davantage les personnes les plus vulnérables. Le gouvernement ainsi que toutes les organisations de santé travaillent dans cette situation critique à la mise en place de solutions pour répondre à l’urgence et contrecarrer la propagation du virus.

Face à cette crise, le continent africain n’a pas baissé les bras et partout on voit naître des collectifs de startups entraînés par la même volonté d’apporter leur soutien par le biais de solutions digitales et innovations technologiques pour diminuer ostensiblement les effets néfastes du Covid-19. En Côte d’ivoire, une dizaine de Start-ups se sont regroupées pour apporter une solution opérationnelle et efficace, développée sous la forme d’une plateforme numérique appelé Anticoro. Avec l’aide de l’État ivoirien et les mesures prises par celui-ci, le rôle des startups peut être considérable et permettre d’apporter des solutions là où on ne les attendait pas. Les startups ont beaucoup à apporter en termes de réflexion et de solutions locales qui peuvent être d’une grande efficacité sur le terrain et prendre en charge et suivre les cas de personnes confinées mal maîtrisés. La mise en place d’un écosystème de startups exerçant dans divers domaines s’avère plus que nécessaire. L’enjeu est énorme car il va falloir associer des cibles qui habituellement étaient discriminées et non autorisées. Via le digital, elles peuvent permettre de toucher des publics très éloignés. Pour ce faire, il est important de pouvoir les associer dans des activités en fonction des défis à adresser pour faire face à la crise du Covid 19.

Le Covid 19 est certes un problème mais il va créer à la fois une opportunité pour utiliser le digital afin de toucher des publics que nous n’aurions pas pu toucher physiquement et pour imaginer des solutions pertinentes d’où la nécessité de s'organiser pour apporter des solutions aux autorités face aux Covid 19 plutôt que d’y aller de façon dispersée. Des réunions de réflexion et de travail communes ont eu lieu en téléconférence afin de faire ensemble des propositions de développement d’applications pour gérer la crise liée au Covid 19 (éduquer aux bons usages, recenser les divers cas à travers le pays, alerter, etc.) Solutions et réflexions face au problème d’accès aux soins pour les populations en général :

  • Mobiliser les startups autour de ces défis, renforcer la solidarité entre les startups
  • Être capable de faire face à des problèmes quotidiens : cas du COVID et d’autres cas
  • Meilleure distribution de ressources
  • Meilleure répartition des responsabilités et attributions avec des limites mieux définies
  • Favoriser les idées de projets et aider à les financer
  • Formation de la jeunesse autour de projets solidaires et environnementaux

Le Pass Santé Mousso peut répondre efficacement aux problématiques de prévention du virus et peut même faciliter le traitement en donnant rapidement des informations fiables sur le patient.

Comment est-il rendu possible ? Mise en place d’une plateforme d’alerte des personnes présentant des symptômes portant à croire qu’ils sont porteurs du virus (nom, détails des symptômes, localisation, contacts)

  • Les médecins spécialistes recevront toutes les alertes et les traiteront en faisant un diagnostic
  • En cas de cas confirmé, les urgences auront la localisation du patient et viendront le chercher pour aller en urgence
  • Permettre au patient de monitorer sa température et envoyer une alerte en cas de haute température

Les patients devraient pouvoir s’inscrire dans un domaine dédié et rentrer leurs symptômes et recevoir des conseils et conduite à tenir (conduite décrite dans le plaidoyer du ministère de la santé de la Côte d’Ivoire sur les mesures d’hygiène et sécurité face au COVID 19).

Vous pouvez partager ce post!

Voir aussi

Laisser un commentaire