Skip to content
Details
news-details

La 2ème session de la Matinale de la CGECI s’est tenue le samedi22 juillet 2021 à la Maison du Patronat au Plateau. Le thème retenu pour cette session était : « le travail temporaire et la sous-traitance en Côte d’Ivoire ». Pour débattre du sujet et lever certaines équivoques sur les tenants et les aboutissants de ces pratiques, trois (3) experts de la question, étaient à la table de séance, pour apporter des réponses adéquates aux différents points d’ombre. Il s’agissait de la Directrice générale de SNS, société de travail temporaire, Diallo Penda, de la Juge et représentant la Présidente du Tribunal du Travail d'Abidjan Plateau, Tano Isabelle Épouse Diaponon et du Directeur Régional de l'Inspection du travail, Kouma Mathieu.

Ils Étaient assistés parle Président De la Commission Emploi Et Relations Sociales De la CGECI, le Docteur Mar Mao. Notons que l’un des objectifs opérationnels assignés à la Commission Emploi Et Relations Sociales Est d’améliorer le dialogue social avec les partenaires sociaux.

Aussi, au-delà des cadres habituels que sont notamment la CIPC, La CCT et le CNDS, l’entreprise reste et demeure le lieu où le dialogue social est constamment mis à l’épreuve du fait notamment de l’insuffisance des capacités des acteurs à se servir des instruments régissant les relations de travail.

 

C’est donc Pour contribuer à renforcer les capacités des acteurs que la Commission Emploi Et Relations Sociales, à travers le Département en Charge du Capital Humain et

Relations Sociales de la CGECI, se propose de réaliser des activités de renforcement des capacités des acteurs du monde du travail à travers la tenue, chaque trimestre, de

sessions thématiques dénommées « les Matinales de la CGECI ». L’objectif spécifique étant d’organiser au niveau national, quatre (4)  sessions de formation au profit des représentants des entreprises  et partenaires sociaux avec la participation de l’Administration du Travail.

Pour cette 2ème session des « Matinales de la CGECI », le thème choisi, « le travail temporaire et la sous-traitance en Côte d’Ivoire » apparaissait opportun pour la Commission Emploi et Relations Sociales, à travers son Département en Charge du Capital Humain et Relations Sociales : « beaucoup de dossiers qui nous parviennent sur ce sujet sont soit mal montés soit comportent de nombreux d’amalgames (…) De ce fait, il nous apparaissait opportun d’en parler et cela nous permettra, ainsi, de mieux cerner la notion de travail temporaire et de sous-traitance, mais aussi et surtout de comprendre les implications juridiques qui en découlent... » a introduit le Président de la Commission, Dr Mar Mao.

La session devait donc répondre à ces différentes interrogations :

Qu’est-ce que le travail temporaire, la sous-traitance ? Quelles sont les conditionnalités de l’exécution du travail temporaire ? Comment se distingue-t-il de la sous-traitance ? Quelles en sont les limites et les insuffisances ? Quels en sont les avantages ?

Vous pouvez partager ce post!

Voir aussi

Laisser un commentaire