Skip to content
Details
news-details

« Le dispositif sanitaire préventif mis en place a été celui recommandé dans un premier temps par l’OMS, puis le gouvernement en ligne avec les instructions reçues de notre département santé groupe : respect de la distanciation ; lavage régulier des mains avant accès au site ; disponibilité des gels hydro alcooliques à l’entrée de chaque bureau et devant le site ; sensibilisation sur la pandémie - Coaching constant des uns envers les autres lorsque des écarts sont constatés ; veille médicale en vue d’adapter les mesures préventives ; dispositions pratiques de désinfection hebdomadaire du site par des professionnels et quotidienne par le personnel de nettoyage de tout le site ; port du masque par tous les employés, port du gant pour le personnel de nettoyage ; mise en place d’une salle de confinement ; partage et visite des infirmiers sur une base quotidienne du site pour rassurer le personnel, ou aviser en cas de questionnements du personnel. Au-delà de tout ceci, nous avons communiqué sur le plan d’urgence et l’avons affiché sur l’ensemble du site, il existe une salle de confinement réservée à cet effet. Les infirmiers le rappellent au personnel durant leurs visites quotidiennes.  Les employés ont eux-mêmes fait le constat du niveau de prévention hautement soutenu et élevé du site. Par contre il faudra se déplacer pour y accéder. D’où la nécessité d'une sensibilisation active auprès des employés quant à la stricte observation des mesures sanitaires durant ces trajets plus ou moins longs. Notre rôle s’accentue durant ces rencontres entreprises dans nos locaux sur les postes de travail pour indiquer nos responsabilités individuelles respectives de veiller à ces mesures pour nous protéger et protéger les nôtres nos bien-aimés, nos familles, nos collègues et notre employabilité. D’autres mesures en rapport avec la cessation ou pas des activités ont été arrêtées. Nous avons privilégié le plan suivant par ordre de priorité : Absorption des congés payés - Provision de congés par anticipation (autant que possible) - Rotation des équipes - alternance - Chômage partiel ou technique - Licenciement le cas échéant. C’est exactement le plan de suivi que nous avons adopté en notre sein au niveau groupe. Nous avons été rejoints fort heureusement par le CIPC et avons été confortés dans ce plan. Durant nos sensibilisations, nous ne cessons de reprendre ce message. Nous sommes allés plus loin en sécurisant les personnes vulnérables. Comme premières mesures préventives (Personnel souffrant d’une maladie chronique, femmes en grossesse…). Libre à celui qui ne se sent pas en sécurité de ne pas se rendre au travail. Il faudrait tout juste informer le management. C’est pourquoi en plus des mesures de sécurité citées plus haut, des mesures spéciales relatives au transport du personnel sont en cours pour sécuriser le trajet entre le domicile et le site de travail. Quant à la réussite d’un télétravail, je dirai une chose : cela dépend de prime abord du contexte de l’activité. Je suis passionné du télétravail car pendant longtemps, j’ai moi même travaillé en mode virtuel lorsque le reste de l’équipe à laquelle j’appartenais était répartie dans divers pays…Je crois que cela va inspirer les organisations et les orienter vers de nouvelles pistes de fonctionnement après la crise. Conseils - Deux choses essentielles : La préparation mentale (Dispositions psychologiques), les dispositions physiques et matérielles (Tenue, Bureau, espace, connexion, …) ».

Vous pouvez partager ce post!

Voir aussi

Laisser un commentaire