Skip to content
Details
news-details

La rentrée académique 2020 du CAMPC lancée !!!

Elle a eu lieu le jeudi 30 janvier 2020 au l’Université Felix Houphouët Boigny d’Abidjan-Cocody où se trouve le CAMPC. Deux temps forts ont marqué cette rentrée solennelle 2020-2021 du CAMPC. Les allocutions et l’exposé d’une conférence sur thème de la gouvernance des marché publiques.

Quand le directeur général du Centre africain du management et de perfection des cadres (CAMPC), Professeur Joseph P. Assi-Kaudjhis pris la parole, c’était avant tout remercier ses invités d’avoir fait le déplacement pour cette cérémonie de rentrée solennelle. Mais il a surtout profité de la tribune pour rappeler la mission assignée au CAMPC et faire un bref bilan de son existence. « (…) Opérationnel depuis 1975, le CAMPC a reçu pour mission essentielle le renforcement des capacités des africains. Cette mission, il l’a remplie, sans discontinuer jusqu’à ce jour, contribuant ainsi à doter les entreprises et les organisations nationales et internationales, publique et privées, de plus de 20 pays africains de ressources humaines de qualité (…). À ce jour, plus de 30 000 travailleurs de tous secteurs sont passés au CAMPC ou ont participé à ses activités en Côte d’Ivoire comme ailleurs en Afrique. Hauts cadres des entreprises et des organismes, élus du peuple (maires, députés), ministres et secrétaires d’Etat, ils sont nombreux à bénéficier des sessions de formations organisées par le CAMPC », a-t-il dit. 

C’est donc à juste titre, que prenant la parole, le représentant du Secrétaire d’Etat et Vice-président du Conseil d’Administration du CAMPC, Djedje Mel a salué les performances de cette institution qui « mène depuis bientôt un demi-siècle, une vaste entreprise de formation menée avec pertinence ». Il s’est également réjouit de la « tenue de la conférence sur « la problématique de la commande publique », levier de gouvernance des finances publiques qui doit se situer dans le respect de l’éthique de la compétition ».

Cette conférence a été prononcée par le directeur des marchés publics au Ministère délégué auprès du premier ministre chargé du budget et du portefeuille de l’Etat, Youl Sansan François. « L’objectif de mon exposé sera de mettre en relief le rôle de la gestion de la commande publique dans le développement des pays Africains », a-t-il précisé à son auditoire.

Vous pouvez partager ce post!

Voir aussi

Laisser un commentaire