Skip to content
Details
news-details

Portée par Business France, les Chambres de Commerce et d’Industrie et Bpifrance, Team France Export concentre les meilleures solutions du public et du privé pour faciliter et accélérer votre développement à l’international. A ce titre, Business France a organisé, le lundi 13 septembre 2021 à Abidjan-Plateau, les « French Skills Training, Edtech and Human Resources Days » (Journées compétences françaises, Edtech - le terme Edtech, né de la contraction d’« éducation » et de « technologie », désigne les technologies de l'éducation et est l'ensemble des nouvelles technologies permettant de faciliter l’enseignement et l'apprentissage - et ressources humaines).

Lire aussi:« Le Café RH veut relever le niveau de la fonction mais mieux, la positionner sur la cartographie des métiers dans les entreprises »

Il était donc question d’un séminaire sectoriel pour rencontrer les acteurs incontournables du secteur de la Formation Professionnelle, des Ressources Humaines & de l’Edtech en Côte d’Ivoire. Plusieurs interventions, notamment celle de l’Agence France Développement (AFD), des Associations professionnelles RH dont le Réseau Ivoirien des Gestionnaires des Ressources Humaines (RIGRH) et les acteurs de l’Edtech, le spécialiste des TIC et neuropsychologue, Antoine Tako, ont émaillé cette rencontre où ont été sortie de nombreux chiffres. Par exemple : « 1,2 % de la masse salariale des entreprises est consacrée au financement des plans de formation, géré par le Fonds de Développement de la Formation Professionnelle (FDFP). Si globalement le secteur tertiaire est avec 64 % celui qui recense le plus de sollicitations en formations, les branches Commerce-distribution, Transport-Communication, Agriculture, Banques/Assurances et Industrie ont représenté 60 % des financements accordés aux entreprises au titre de leurs besoins en formation. Plus de 90 % des formations professionnelles offertes se font à travers le mode présentiel : Le FDFP (Fonds de Développement de la Formation Professionnelle) recense plus de 800 cabinets de formations en présentiels ». En matière d’éducation, « un des problèmes principaux en Côte d’Ivoire est le gap qui peut exister entre la formation théorique et les besoins des entreprises : Les Business Models de VET (Vocational Education and Training) ou CTE (Carreer and Technical Education) répondent à un besoin du marché et peuvent générer un impact important » dixit Pierre Therme, Attaché de coopération éducative de l’Ambassade de France en Côte d’Ivoire. Enfin il a été montré que « la Côte d’Ivoire se présente comme un milieu florissant pour l’entreprenariat et notamment l’EdTech avec une croissance remarquable du nombre d’incubateurs au cours de ces trois dernières années », Céline Gratadour, Chargé de missions éducation, formation et emploi à l’AFD.

Lire aussi:La réorganisation du travail en distanciel a permis au marché de comprendre l’importance de se digitaliser, David Encel Directeur Général Go Africa Online

Les « French Skills Training, Edtech and Human Resources Days » se sont poursuivis l’après-midi avec des rendez-vous individuels ciblés ; un dîner de networking, dans la matinée du mardi 14 septembre 2021 ; avant que la délégation n’embarque pour le Cameroun où ces journées se tenaient les 15 et 16 septembre 2021.  

Vous pouvez partager ce post!

Voir aussi

Laisser un commentaire