Details
news-details

African Guarantee Fund (Agf) a accordé à la Finance de pour Elle (Fin’Elle), un portefeuille de 2.500.000.000 Fcfa, pour une durée de cinq ans. L’information a été donnée par les deux parties, au cours de la signature de Convention pour un accès plus aisé au financement des femmes entrepreneures, le vendredi 11 février 2022, à Sofitel Hôtel ivoire d’Abidjan.

À en croire les signataires, cette garantie de portefeuille permettra à la structure bénéficiaire de couvrir les prêts alloués aux Petites et Moyennes Entreprises (PME) de sa clientèle uniquement féminine.

Pierrette Kouakou, Directrice générale de Fin’Elle a indiqué que la signature de cette Convention constitue un fait marquant chez les femmes des petits commerces, des chaînes de valeurs agricoles.

"Nous sommes heureuses que ce partenariat ait pris forme. Travailler avec Agf pour accompagner les Pme dirigées par les femmes s’inscrit totalement dans notre politique d’aide à l’inclusion financière. Soutenir l’entrepreneuriat des femmes est le cœur de notre métier, et nous entendons apporter notre pierre au développement de l’Afrique, avec la contribution des femmes", a-t-elle fait savoir.

Abondant dans le même sens, Jean-Luc Konan, Président-directeur général de Cofina Group a précisé que ce fonds, dédié uniquement à la gent féminine, va "redonner espoir aux entrepreneuses (ou entrepreneures)".

Le Directeur général de Agf, Jules Ngankam a pour sa part signifié que les Pme africaines, qui représentent 90 % du secteur privé, contribuent à 20 % du Produit intérieur brut (Pib) contre 40 % en Europe et 60 % en Asie. Pour atteindre les 60 %, il faut s’associer aux groupes tels que Fin’Elle et Agf", s’est convaincu M. Ngankam.

Bendjin Kpeglo, Dg de Agf Afrique de l’Ouest, a affirmé que grâce à ce partenariat, le financement des femmes en Côte d’Ivoire sera renforcé. "Ce qui leur permettra de jouer pleinement leur rôle de moteur de la croissance économique" a-t-il déclaré.

African Guarantee Fund est une institution financière non bancaire dont l’objectif est de promouvoir le développement économique, d’accroître les créations d’emplois et de réduire la pauvreté en Afrique en fournissant aux institutions financières des solutions de garantie et un appui au renforcement des capacités, spécifiquement destinés à soutenir les PME en Afrique.

Elle a été créée par le gouvernement du Danemark par le biais de l’Agence Danoise de Développement International (DANIDA), l’Agence espagnole de coopération et de développement international (Aecid) et la BAD. Les autres actionnaires sont l’Agence Française de Développement (AFD), le Fonds Nordique de Développement (NDF), le Fonds d’Investissement pour les pays en développement (IFU) et la KfW Development Bank. Agf est noté AA- par l’agence de notation Fitch Ratings.

Emmanuel DJE BI

Vous pouvez partager cette publication!

Voir aussi



whatsapp